Index du Forum » » Ames rouges, c'est là votre cercle !

Auteur

Tom Brown Jr et l’Apache Stalking Wolf - La Prophétie du Ciel Rouge
chenoa
1217       

  Posté : 13-12-2009 12:43



Bonjour aux fils de la Terre,

Cher Alain, je me joins à Baiqi, Françoise et Patrick pour te remercier pour ton travail de traduction et de nous avoir restitué un texte si important. Important car il concerne l’ensemble de l’humanité mais aussi la vie dans son entier que l’homme est en train de détruire.

Pour revenir à la prophétie du Ciel Rouge, c’est la première fois qu’une prophétie (comparée à 2012 ou autres folies) est aussi crédible. Premièrement car les deux premiers signes se sont déjà réalisés exactement comme ils avaient été prédits mais aussi car les deux derniers s’inscrivent de façon logique face aux actions destructrices de l’Homme sur la Terre.

En dehors des 4 signes, Stalking Wolf, par l’intermédiaire des écrits de Tom Brown, nous offre à tous un enseignement précieux dont nous retrouvons des points abordés sur le site Sens de la Vie.

Transcender le moi individuel qui n’existe pas est le but premier pour se rendre réceptif au pouvoir créateur vivant en toutes choses. Ce que nous pensons être le « moi » n’est qu’un agrégat de pensées auxquelles on s’accroche et croît fortement alors qu’elles ne sont pas. Ceci est cause de souffrance et nous enferme dans la tyrannie de l’égo qui nous balance entre désir et déception, plaisir et souffrance.

Pour remédier à cela, il n’y a qu’un seul outil. Cet outil, c’est l’attention juste. S’observer tel un scientifique qui s’examine sans porter de jugements, c’est ce qui nous permet de ne plus être l’esclave de nos désirs, pensées et émotions en tous genres.(1)

D’autre part, Stalking Wolf transmet aussi un guide survie aux êtres humains véritables qui verront, si rien n’est changé, la renaissance de leur monde et connaîtront des moments atroces :


« Pendant ces dix années, les enfants de la Terre devront rester cachés dans les endroits sauvages ne construire aucun camp permanent, et errer afin d'éviter tout contact avec les dernières forces restantes de l'homme. Ils devront rester cachés, comme les anciens Scouts, et lutter contre le désir de revenir voir la destruction de l'homme. La curiosité pourrait en tuer plus d'un. »

La Prudence sera de mise pour survivre mais aussi pour ne plus refaire les erreurs du passé.

Préparons-nous à ce moment en travaillant sur nous-mêmes grâce à l’attention juste mais aussi en nous formant à vivre dans la nature.(2)

Abordons un autre passage rempli de sagesse :


«Essayer de mener une vie spirituelle dans la société moderne est le chemin le plus difficile à suivre. C'est un chemin de douleur, de solitude, où notre foi peut être ébranlée, mais c'est la seule façon dont notre Vision peut se réaliser. Ainsi la véritable Quête dans la vie consiste à vivre selon la philosophie de la Terre tout en restant dans les limites de l'homme. Nous n'avons besoin d'aucun temple ni d'aucune église pour chercher la paix, car nos temples sont ceux du désert. Il n'y a pas de chefs spirituels, car notre cœur et le Créateur sont nos seuls chefs. Nos membres sont dispersés; peu de gens parlent notre langue ou comprennent les choses que nous vivons. Nous suivons ainsi ce chemin tout seul, car chaque Vision, chaque Quête, est unique pour l'individu. Mais nous devons entrer dans la société sinon notre Vision meurt, car un homme qui ne vit pas sa Vision vit un calvaire.»


Le Bouddha n’a-t-il pas dit : « Soyez à vous-mêmes, votre propre flambeau »


Mais Stalking Wolf va plus loin que la quête spirituelle de chaque homme. Il inscrit cette quête dans celle de l’humanité toute entière :

«Cela ne suffit pas,» dit Grand-père «de simplement chercher les choses de l'esprit sur un plan personnel. Agir ainsi est égoïste, et ceux qui recherchent les royaumes spirituels juste pour eux-mêmes ne travaillent pas pour changer l'Esprit qui vit à travers la conscience de l'homme. Au lieu de cela, ils s'éloignent du but, fuyant leur responsabilité et se servant de leur sagesse pour leur propre glorification. L'homme spirituel doit alors travailler pour un principe, une cause, une Quête beaucoup plus importante que la glorification du moi, afin d'influer sur l'esprit qui peut changer le cours de la destruction de l'homme.»

Si notre quête personnelle ne s’inscrit pas dans un domaine plus large alors nous sommes encore dans le domaine « du soi », de la pensée personnelle.

Ceci rejoint aussi une idée fausse déjà abordée dans le forum, permets-moi Alain de retranscrire tes écrits :


« D'autre part beaucoup pensent qu'à ceux qui auraient vraiment « dépassé » l'ego définitivement, il ne viendrait même pas à l’esprit d’en parler… et donc, en un mot, que les vrais Éveillés sont par nature silencieux. Mais pas du tout, les maîtres Éveillés ne sont pas silencieux ! »

« Tel le Bouddha qui - pour apporter la Lumière de son enseignement - a parcouru toute l'Inde à pieds jusque dans ses moindres villages pendant 35 ans et ce jusqu'à sa mort qui est survenue à l'âge de 80 ans. Ils parlent parce qu'ils éprouvent de la compassion à la vue des humains pathétiques englués dans leurs tribulations douloureuses, dont ils savent, par leur expérience personnelle propre, qu'il est étonnamment facile de sortir SI on les entend. »


Et pour clore cet article, imprégnions-nous encore de la sagesse de Stalking Wolf :

«Je suppose,» continua-t-il, «que ce n'est qu'un seul oiseau qui suscite la pensée faisant faire demi-tour au vol et que cette pensée individuelle se manifeste immédiatement chez tous les autres. L'individu transcende alors le moi et ne fait plus qu'un avec l'ensemble. Ainsi, d'un seul coup, l'oiseau bouge avec le vol et le vol bouge avec l'oiseau. Par conséquent, ne demande pas ce que tu peux faire pour influer sur la force vitale de façon positive, car ce même Esprit qui bouge à l'intérieur des oiseaux bouge aussi à l'intérieur de toi. Une personne, une idée, une pensée peut détourner les foules du sentier destructeur des temps modernes. La question n'est pas de savoir si nous faisons ou pas une différence, car nous faisons tous une différence, chacun à notre manière. C'est la différence que nous faisons qui est importante.»

Ce texte est imprégné de pouvoir et quiconque est réceptif le ressent avec son corps et au plus profond de lui-même.


Alain, merci encore : c’est un cadeau immense que tu nous offres, espérons qu’il touche le plus de personnes possibles.

Amitiés à tous



(1) L’Attention Juste


(2) Apprendre à vivre dans la nature



Pour apprendre à Voir :

http://www.sens-de-la-vie.com


[ Message édité par : Moderateur : 13-12-2009 13:27 ]



Cet article provient de Forums de sens-de-la-vie.com

http://sensdelavie.greentic.net/forums/viewtopic.php?topic=8815&forum=14