Les idées contenues dans le site prennent vie !
Après 12 ans d’existence, près de 20 millions de visites et un travail colossal réalisé par son auteur et une petite équipe…

DECOUVREZ L’ASSOCIATION VERS UN SENS DE LA VIE ET SES ACTIONS SUR www.versunsensdelavie.com

Lisez L'Avertissement Légal et les Conditions D’Usage avant votre lecture du site.

sens-de-la-vie.com vous permet de vérifier le niveau de fiabilité des informations que vous y lirez en placant la flèche de votre souris sur l'un de ces symboles qui sont - ou seront - en tête de chaque page, pour connaître leurs significations, mais aussi en vous invitant à vérifier vous-même les sources qui sont toujours indiquées soit dans les textes, soit dans les liens. Vous êtes invité à y réfléchir, sans que jamais il ne vous soit demandé de croire.

Le regard juste qui est le fruit d'une expérience directe.Le fruit d'une déduction logique.Une information de source probablement sure. La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.


Hypatia - symbole de sens de la vie  - vécu il y a 16 siècles. Elle fut philosophe et mathématicienne, la personnalité la plus marquante de l'ère de la Grande Bibliothèque d'Alexandrie.

HYPATIA

Hypatia, un site pour percer le brouillard de l'ignorance. (Ampéwi Nunpa)

 Depuis le 18 nov 2001 vous êtes la ème visite de sens-de-la-vie.com (Site et Forum).

 

 

L'AGE D'OR

et notre imaginaire 

w w

English version & Versión en Castellano

La fiabilité de la ou des source(s)  ne peut pas être garantie.

Libérez votre esprit par le pouvoir de l'imaginaire...

Rappel de notre Histoire agitée.

Les temps des origines cosmiques.

L'Âge d'Or a-t-il vraiment existé ?

Peut-on concevoir cet Âge d'Or ?

Le Mystère d'une toute autre "technologie".

Le doux bruit du ressac de nos belles grèves n'a pas toujours été couvert par le vacarme assourdissant des moto marines, ni nos plages jonchées de déchets, ni les baleines et les dauphins tués par les micro ondes lancées par les humains.

 

Rappel de notre Histoire agitée.

Bien avant que l'humanité ne se soit créé elle-même des millions d'angoisses

qu'elle fuit, ou bien qu'elle se croit de devoir affronter ...

 

w Bien avant que ne commence sa lutte titanesque, orgueilleuse et vaine, contre contre l'ensemble des êtres de l'Univers ...

 

w Bien avant qu'elle n'invente la Guerre, et le Génocide ...

 

w Bien avant qu'elle ne fut séduite par l'esclavage que lui offrit les dieux reptiliens de Sumer qui usurpent le titre de "Dieu", qu'elle ne leur rende un culte et ne leur bâtisse des villes-sépulcres et des temples malsains...

 

w Bien avant qu'elle ne leur fut offerte en nourriture, par ses faux maîtres...

 

Bien avant qu'elle ne découvre les secrets du fer et de l'acier ...

 

w Bien au delà du long temps - difficile, mais ô combien libre ! - des chasseurs qui précéda l'âge maudit de la métallurgie du fer ...

 

w Au delà même des temps mythiques où les hommes durent combattre la Race des Géants qui hantaient encore la Terre ...

 

w Bien longtemps avant tout cela, donc, dans un passé si lointain qu'elle l'a oublié, il fut un temps béni où la civilisation ne fut pas une prison pour son âme, et une déchirure pour son coeur ... 

 

Ce fut le temps sacré de nos origines, celui où la nature était encore propre de tout sang sacrificiel...

 

  

Laissez moi vous conter une vision du passé.

 

Les temps des origines cosmiques.

Selon Sheldon Nidle et mes ressentis et appréciations.

Bien longtemps après la Création du Monde,

il y a seulement 26 millions d'années.

Des Dinoïds, du système de Bellatrix dans la constellation d'Orion, et des

Reptoïds, d'une des étoiles de la constellation du Sagittaire ...

wArrivèrent et habitèrent la Terre.

Ces Reptoïds et Dinoïds permirent à une espèce mammifère d'évoluer jusqu'à l'intelligence de la conscience de soi. Ces mammifères furent appelés les pré-cétacéens. Les pré-cétacéens subvinrent aux besoins en nourriture de chacune des 3 colonies en échange de la technologie, qui améliorerait ultérieurement leur productivité.

Ces 3 civilisations - commerçant entre elles - coexistèrent en harmonie pendant 8 millions d'années, et développèrent chacune des formes avancées de voyage dans l'espace/temps. Les pré-cétacéens développant, eux, de façon particulièrement intensive leurs capacités spirituelles et psychiques.

Il y a 10 millions d'années, la Scission.

L'alliance des Dinoïds/Reptoïds (de Bellatrix) commença à cesser la coopération avec les pré-cétacéens, car ils se croyaient des êtres supérieurs qui se devraient, donc, de commander tous les autres êtres, et ce sans doute sous l'influence de l'Alliance originelle des Dinoïds/Reptoïds du système de Bellatrix.

Durant les 10.000 dernières années, de cette période, les Dinoïds/Reptoïds décidèrent de détruire la race pré-cétacéenne toute entière par diverses tactiques de guerre psychotronique, mais les pré-cétacéens pressentirent cette agression grâce leurs pouvoirs psychiques élevées et réalisèrent la menace présentée désormais par les civilisations des Dinoïds/Reptoïds.

Il y a 8 millions d'années, le premier conflit cosmique et l'origine des humains.

Les pré-cétacéens décidèrent une action préventive de contre attaque: l'implosion de leurs réacteurs à fusion nucléaires situés dans la chaîne des montagnes de l'Oural, les hiérarchies spirituelles de la terre leur donnant la permission d'agir ainsi.
Les pré-cétacéens se divisèrent en deux groupes: le premier groupe évacua notre système solaire vers les constellations de Pégase et de Ceti, et l'autre groupe commença à se changer physiquement de sorte qu'ils puissent entrer dans les océans et là trouver un asile. Ce processus de transformation s'est produit pendant 4 millions d'années et ces pré-cétacéens sont donc devenus aujourd'hui des cétacés (c-à-d. les dauphins et les baleines).

Les pré-cétacéens lancèrent alors l'implosion de leurs réacteurs à fusion, et de ce fait détruisirent 98% des civilisations Dinoïds/Reptoïds ; le 2% restant s'évacua sur la planète Maldek, une planète dans notre système solaire.

Les civilisations Dinoïds/Reptoïds n'étant désormais plus présentes sur Terre, les hiérarchies spirituelles de la terre et les cétacés avaient à trouver un gardien approprié pour la terre. Elles le recherchèrent dans la galaxie à une distance d'approximativement 80 années lumières du soleil.

Après 2 à 3 millions d'années de recherches dans la galaxie, ils découvrirent une espèce primitive, d'origine aquatique, qui avait émergée des océans sur la quatrième planète du système de Véga. Cette espèce possédait un langage, des mythes sur la création, et une culture de chasseurs/cueilleurs.

Il fut alors demandé aux hiérarchies spirituelles du système de Véga si elles permettraient à cette espèce particulière d'être changée génétiquement pour accélérer son évolution de sorte qu'elle puisse devenir une "espèce gardien". Les hiérarchies spirituelles de Véga acceptèrent.

Ainsi l'origine des premiers humains est dans le système de Véga. Leur technologie s'améliora très rapidement, et aussitôt qu'ils eurent développé la technologie des voyage interstellaires, la race humaine commença à émigrer dans les systèmes d'étoile voisines pendant une période de 2,5 millions d'années.

Il y a 4 millions d'année, la création de la Fédération Galactique.

La Fédération Galactique fut formée et Sirius B fut colonisé.

Ici le coeur de notre Galaxie. crédit N.A.S.A

C'est alors que la Terre a été choisie pour une implantation humaine,

et c'est pourquoi nos regards se tournent encore aujourd'hui vers Sirius où sont nos frères.

Il y a 2 millions d'années, les premières colonisations humaines du système solaire.

Les planètes Mars et Venus sont colonisées et la colonie d'Hyperborée fondée sur la Terre.

Il y a 1 million d'années, le second conflit cosmique.

Les civilisations Dinoïds/Reptoïds qui - pendant tout ce temps - avaient accumulé leurs forces sur la planète Maldek, lancèrent alors une attaque de masse sur notre système solaire et également sur les systèmes voisins. Les colonies humaines sur la Terre, Mars et Venus furent totalement détruites. Les Dinoïds/Reptoïds regagnèrent le contrôle du système solaire pour une période de 80.000 ans.

En réponse à ceci la Fédération Galactique planifia une contre attaque pour réintroduire des humains dans notre système. Elle construisit une planète de combat de 4 fois le diamètre de la terre qui entra dans le système solaire et détruisit entièrement la planète Maldek qui était la place forte des Dinoïds/Reptoïds. Ce sont les restes de cette planète que nous pouvons voir maintenant comme étant la ceinture d'astéroïdes.
Il y a 900 000 ans, la seconde colonisation humaine de la Terre.

Une colonie humaine fut de nouveau fondée sur terre et s'est appelé Lemurie du nom du continent MU.

Au cours des 850.000 années suivantes les Lémuriens s'étendirent sur toute la terre.

Il y a 500 000 ans, l'apogée de Mu

Les Lémuriens fondèrent des colonies filles. Les principales étant : Atlantis, Yu - ce qui est maintenant la Chine centrale et le Tibet - et également celle de Libye/Égypte.

Il y a 100 000 ans, l'autonomie des colonies de Mu.

Les colonies d'Atlantis, de Yu et de Libye/Egypte furent déclarées empires autonomes, mais vassaux.

Comme tous les empires développés celui des Atlantes commença à acquérir un sentiment de spécificité de sa culture qui le conduisit à un désir de séparation. Après une certaine durée les Atlantes estimèrent qu'ils devaient devenir l'Empire Mère, et commencèrent à avoir le fort désir de détruire les Lémuriens afin de gagner les pleins pouvoirs.

Les Atlantes commencèrent alors à former des alliances avec les renégats Pleiadiens et Alpha Centauriens (qui avaient des systèmes de gouvernement hiérarchisés) pour développer plus encore leurs technologies.

Il y a 25 000 ans, la trahison d'Atlantis et la destruction de Mu.

Après avoir attendu patiemment beaucoup d'années le bon moment pour détruire l'empire de Lemurie, les Atlantes décidèrent d'attaquer avec l'aide de leurs alliés renégats.

Ils accomplirent ceci en amenant l'autre lune de la terre (la terre a eu 2 lunes) hors de son orbite, par des champs de force, à une position aussi proche que possible de l'empire de Lemurie, et alors ils la détruisirent créant ainsi une douche catastrophique de météores.

Celle-ci détruisit partiellement la Lemurie, mais cela a également eu comme conséquence d'énormes pressions infligées aux plaques tectoniques qui eurent pour résultat que les chambres de gaz sous Lemurie implosèrent engloutissant ainsi la majeure partie du continent.

Toutefois l'empire de Yu ne s'inclina pas devant la tutelle d'Atlantis, de même que l'empire Libyen/Égyptien, qui furent ainsi forcé de se cacher littéralement sous terre. Aujourd'hui, ils forment ce qui est connu comme le Royaume d'Agartha ou Shamballah.

Atlantis s'organisa en 10 districts, chacun avec son propre roi. Ces rois formèrent ensemble le conseil régissant le gouvernement d'Atlantis.

D'il y a - 25 000 à - 15 000 ans le pouvoir d'Atlantis.

Ce conseil régissant le gouvernement d'Atlantis décida qu'il était indispensable d'établir une nouvelle forme de gouvernement dans laquelle une classe régnante supérieure serait soutenue dans ses prétentions, ses droits, et son pouvoir par un Dieu-Force. L'autocratie naquit ainsi, s'arrogeant les pleins pouvoirs, et imposant une période paix et stabilité.

Ils commencèrent alors à faire des expériences génétiques sur l'ADN des peuples afin de rendre ceux-ci plus facilement contrôlables. Ceci eu comme conséquences une diminution drastique du niveau de conscience et de la durée de vie humaine. Les capacités psychiques et spirituelles déclinant dramatiquement.

D'il y a 15 000 à - 10 000 ans avant JC.

La destruction de l'Atlantide et le déluge biblique.

Tout au long de ces années il y a beaucoup de guerres parmi les divers empires dus aux mouvements des personnes souterraines qui désiraient rétablir la philosophie de la Lemurie (c.-à-d. sans aucune hiérarchie). Ces guerres aboutirent à une vaste destruction.

En dernier recours les empires faisant la guerre décidèrent d'attaquer les "temples de cristal" de leurs adversaires qui étaient responsables du maintien de deux couches d'eau gelée à environ 4 500 - 9 000 mètres d'altitude au dessus du sol (qui protégeaient les personnes contre les rayons nocifs du soleil) pour assurer un climat stable à tout moment.

Malheureusement, les attaques furent faites simultanément et causèrent la destruction de ce Firmament d'eau qui déversa ainsi ainsi des millions de tonnes d'eau sur terre, ce qui est connu bibliquement comme la grande inondation du Déluge qui se produisit il y a environ 6000 ans.

La chute du Firmament d'eau a également eu des conséquences sur les calottes glaciaires polaires et les nombreuses variations climatiques que nous avons encore aujourd'hui.

Après le déluge, l'instauration du pouvoir des imposteurs reptiliens.

Seulement environ 2 millions de personnes survécurent à l'inondation (sur 65 millions). Malheureusement la plupart des survivants étaient des humains mutants (ceux qui avaient été génétiquement créés dans un état de conscience inférieur par les Atlantes). En outre, le fait que le firmament d'eau n'était maintenant plus en place a eu comme conséquence d'autres modifications de l'ADN et une nouvelle chute de la conscience qui tomba encore plus bas.

 

Quelques renégats de différentes origines (des Pleiades, d'Alpha et de Bêta Centauri) vinrent en différents endroits sur terre après le Déluge, voyant cela comme un moment opportun d'y établir leur autorité et leurs propres idéologies. Ils furent considérés comme des dieux, et vénérés comme tels, par les humains mutants qui furent facilement commandés par ces renégats.

Les Bushmen du Kahalari ont représentés ces créatures

de façon naïve dans leurs peintures rupestres.

Serait-ce eux les Elohim de la Bible ?

Aucune forme de désobéissance à ces nouveaux "dieux" ne fut permise, et c'est depuis ces temps que le concept de " Règne de Droit Divin " a été inculqué sur terre. C'est le fondement même des religions occidentales actuelles et le principe d'adorer une élite, qui s'est maintenu jusqu'aux temps modernes, tente actuellement de se rétablir dans sa plénitude.

Ce principe donna naissance aux guerres de religion et à l'opposition des cultures l'une contre l'autre, chacune déclamant que l'élite qu'elle-même adore est supérieure à l'élite de la faction opposée.

Ce sont ces même "dieux" qui à l'heure actuelle tentent d'imposer le Nouvel Ordre Mondial, et de faire croire qu'ils sont nos créateurs.

Nous sommes maintenant à la fin de cette période de 10.000 années de semi-conscience, ces faux dieux seront chassés, et nous allons regagner la pleine conscience que nous méritons.

Nota :

Claude Tracks a écrit:

" Si les ET débarquent en grande pompe sur CNN, n'oubliez pas de garder votre sens critique et de ne pas vous laisser éblouir par leurs soi-disant « pouvoirs hors du commun ». Et ce, bien sûr, qu'ils soient gris, verts ou roses. CE QUI COMPTE, c'est de déterminer si ces êtres veulent que vous accédiez à l'indépendance, à l'autonomie, à la liberté et au bien être intérieur " (A la recherche du Message des Dauphins).
C'est tout à fait mon avis !
 

L'Âge d'Or a-t-il vraiment existé ?

Cet âge d'or de près d'un million d'années a-t-il réellement existé

ailleurs que dans les textes védiques et d'autres traditions ?

Certes, ce récit ne peut pas être appréhendé par l'intellect ! et certes, bien des affirmations ci-dessus paraissent éminemment fantaisistes ou tout au moins hautement aléatoires, mais est-ce pour autant que nous pouvons raisonnablement rejeter les Traditions d'autant de peuples ?

Est-ce pour autant que nous pouvons raisonnablement rejeter tant de fossiles, d'objets, et de monuments mystérieux, dont l'origine nous est inexplicable ?

Je ne le pense pas, car même si les vestiges sont souvent ténus (bien que parfois très visibles aussi) néanmoins ils existent aux yeux de tous ceux qui savent voir. L'on sait que l'on ne peut dater, et encore pas toujours, le travail de la pierre que par des déductions souvent impossibles, mais les explications hasardeuses des scientifiques pour faire rentrer tout cela dans leurs dogmes actuels sont encore bien plus impossibles !

Qui a entendu lui-même la tradition des peuples, encore intacts, comme celle que me transmis mon ancienne femme Méow selon laquelle nous sommes venus des étoiles , voit tout d'un regard différent.

 

D'ailleurs, la Grande Pyramide, le Sphinx, les temples de l'île de Malte, les énormes mégalithes qui peuvent être vus sur la terre entière , et reconnus désormais comme ayant plus de 10 ou 12 000 ans, ne témoignent-ils pas de ce passé infiniment lointain ?

Les vestiges archéologiques sous marins cyclopéens au large de l'île Japonaise de Yonaguni, ou ceux qui ont été photographiés et filmés au large de Bimini (et il y a même l'écho sonar d'une pyramide !), et de Cuba, où à 700 mètres de profondeur vient d'être découverte une vaste cité engloutie,

Les constructions mégalithiques des îles du Pacifique, ou bien encore la découvertes récente d'un vaste continent englouti de la taille de l'Australie gisant sous les eaux de l'océan Indien, confirmant ainsi la tradition dravidienne du continent de Komr, ne devraient-elles pas nous ouvrir les yeux ?

Et il reste encore bien des mystères à percer: tels que ce qu'il y a sous les pattes du Sphinx par exemple, car une étude faite avec un sismographe montre très clairement qu'il y a là une large cavité souterraine de 12 mètres sur 15, rectangulaire, et se situant à 5 mètres de profondeur , ou bien encore dans la chambre secrète - connue d'Hérodote - qui serait située sous la pyramide de Khéops.

Ou en enfin le cas d'Akalal que nous évoquerons plus loin.

 

Peut-on concevoir ce que fut l'Âge d'Or ?

Les documents de ce passé ayant été détruits, notamment du fait de l'incendie de la grande bibliothèque d'Alexandrie en Égypte en 48/49 avant J.C, et en particulier cette histoire du monde en 3 volumes rédigée par un prêtre Babylonien nommé Bérossus, dont le premier tome traitait de l'intervalle écoulé, selon lui, entre la création de l'homme et le déluge soit 432.000 années, ou bien encore par l'autodafé des livres mayas, nous en sommes réduits à aller voir dans l'invisible.

Faisons le !

Un lieu encore inexploré, qui pourrait bien être un vestige de cette époque a été découvert par hasard, grâce à des photos prises par un radar à images de la navette Columbia en Novembre 1981. Elles montreraient des preuves irréfutables de la présence d’un site archéologique inconnu situé en plein désert au sud-ouest de l’Egypte, près de la Libye, entre le 24° et 32° Est et le 20° et 28° Nord, une cité étant située sur le Tropique du Cancer (23°30’N).

Credit: http://www.lesenfantsdelaterre.org/IRC/AKALAL.htm

Jusque là rien que d'assez banal, ce qui l'est moins c'est qu'une jeune femme psychomètre nommée Barbara avait décrit ce site sous le nom d'AKALAL, précisant qu'un groupe humain parfaitement organisé avait vécu là - il y a environ 40.000 ans - où actuellement est un désert aride, recouvert par une épaisseur de sable de plusieurs dizaines de mètres.

Voici ce qu'elle décrit :

" Ce n’était pas encore le désert ! Sur cette partie du globe, dont il sera donné ultérieurement l’emplacement exact, où se situe actuellement un vaste désert de rocailles et de sable, s’étendait à l’époque un immense territoire fertile, couvert d’une végétation luxuriante au milieu de laquelle serpentaient des cours d’eau. Du haut de falaises, devenues aujourd’hui des collines de pierrailles brûlées par le soleil, tombaient de nombreuses cascades d’eau fraîche.

Des populations groupées, en ce que nous pourrions nommer des villages dont les cases, ou plutôt les maisons, étaient dépouillées de mobiliers superflus, aux intérieurs simples mais très confortables et, prés de la porte de chacune, des ruches.. Une ou plusieurs ruches en activité et placées là où nous serions maintenant plus habitués à y voir une ou des niches à chiens !

Partout régnait une paix simple et naturelle impossible à concevoir avec l’état d’esprit des hommes du XXI° siècle. Tout dans ces villages respirait la sérénité, la vie harmonieuse et sans problèmes, enfin tels que nous pouvons actuellement les imaginer, découlant d’une vie communautaire. "

Sur une question précise, Barbara a mentionné à plusieurs reprises et en insistant sur ce fait, que ces habitants du pays d’Akalal, ainsi que ceux des autres peuples évoluant eux aussi à cette époque, étaient les descendants de civilisations plus anciennes, antérieures et contemporaines de celle des Atlantes.

"Il était utilisé des matériels et des produits élaborés avec des matériaux que nous ne pourrions plus ni créer, ni utiliser à l’heure actuelle.

Ils étaient à base de matières premières que nous ne saurions plus transformer à partir de ce que nous possédons car, d’une part, nous en avons perdu et oublié les techniques et, c’est le plus important, nous n’avons plus la même morphologie biologique.. et surtout il nous manque une structure mentale et psychique que possédaient ces très lointains ancêtres, contemporains de ces époques reculées.

Si nous retrouvions intact un individu de cette période, les différences morphologiques constatables nous apparaîtraient très infimes, mais en réalité très importantes sur le comportement physique, totalement différent du fait du large fossé séparant nos facultés psychiques et mentales actuelles de celles, autrement développées, dont étaient dotés ces hommes du passé...

Et, conséquence fondamentale de ces différences, un autre facteur intervient dans le comportement, l’état du mental, du psychisme et donc des activités de ces temps : sur le plan cosmique notre Terre ne recevait pas les mêmes influx ionisants, le magnétisme terrestre et le sens de rotation du Globe n’étaient pas non plus les mêmes que maintenant. "

Barbara ajouta :

" Notre Planète n’était pas la même.. La pesanteur sur Terre alors était également différente, tous ces phénomènes paraissant aberrants actuellement, était dus au fait que notre Galaxie toute entière traversait une certaine ‘Zone Cosmique’ qui n’était pas celle dans laquelle nous évoluons depuis déjà des milliers d’années.. La qualité de l’air et de l’atmosphère était hétérogène et que ‘quelque chose’ vibrait différemment dans l’air ! Donc, si l’homme était en apparence physiquement semblable à ce que nous sommes, à quelques infimes différences près, mais très importantes sur son comportement, il ne vibrait pas lui-même sur la même partition de fréquences tel que nous ‘vibrons’ actuellement. Les fréquences potentielles n’étaient pas comparables sur le plan énergétique physique et, à cette époque, il utilisait davantage ses facultés mentales et psychiques, la Force de la Pensée était chez lui une complémentarité physique, technologique, pourrions-nous même affirmer.. "

Barbara et dit encore :

 " A cette époque reculée, il y avait sur notre Terre d’immenses zones complètement vides d’habitants. C’étaient des territoires que l’on pourrait comparer aux forêts tropicales que nous connaissons et, sur d’autres parties du globe, sur des parties plus accueillantes, moins hostiles et tempérées, les cultures étaient intensives. Il n’y avait pas de grandes métropoles. Les populations, infiniment moins nombreuses que nous le sommes actuellement. "

Le Mystère d'une toute autre "technologie".

 Barbara nous en donne un aperçu:
" Des champs ! Des champs immenses, magnifiques et à perte de vue. Toutes ces récoltes étaient destinées à d’autres contrées, mais très éloignées ailleurs sur notre Globe !

Un témoin dit :

"Ce qui est paradoxal, ainsi qu’elle continuait à le dépeindre, c’était le fait que les rendements colossaux de céréales et d’autres produits du sol ne posaient pas de problèmes de récoltes.. comparé à la quantité de main-d’œuvre qui serait à l’heure actuelle nécessaire, même avec nos moyens mécanisés les plus importants ! Malgré tous nos efforts de compréhension de ce qui était exposé concernant la technologie, les techniques utilisées par ces ancêtres oubliés, il a été pratiquement impossible à Barbara de traduire avec des termes usuels comment ces généreuses récoltes , ces vastes étendues cultivées pouvaient être fauchées, ramassées et stockées par un si petit nombre d’hommes lesquels, d’après ce que nous comprenions ne prenaient aucune part active et physique à ces travaux ! Toute référence avec nos moyens modernes, même les plus sophistiqués, ne trouvent aucune valeur comparative ! "
Elle insistait surtout sur une utilisation très développée de cette mystérieuse énergie largement amplifiée et domestiquée, dirigée à l’aide du cristal...

Barbara précisa ceci :

 " Lorsque le moment était venu d’enlever ces récoltes de blé, arrivait par voie aérienne un engin, dont l’apparence pourrait nous faire penser à un ‘overcraft’ se déplaçant sur coussin d’air, mais d’un tonnage bien plus important et de bien plus grande capacité, comme un de nos navires cargos ou de nos ferry-boats. Sur la rampe d’accès inclinée de cet appareil les containers glissaient vers l’intérieur.

Le témoin dit:

" Malgré nos nombreuses questions, il fut impossible de faire décrire comment, ni par quels procédés techniques cette opération était réalisée. Le chargement terminé - sans aucune intervention humaine visible - le déplacement (le vol) de cet engin s’effectuait sans aucun bruit. A bord sans doute se trouvait un cristal, dans un logement approprié, qui captait une ‘énergie’ en provenance d’une ‘source centrale’ bien loin d’ici et qui servait à la sustentation et à la propulsion. "

Les secrets vont être dévoilés.

  

Barbara ajouta enfin:
" Il est important que vous sachiez que beaucoup de pyramides, en particulier aussi celles d’Egypte, plus spécialement celles du plateau de Gizeh, et le Sphynx, ont été érigées sur les emplacements d’autre ‘constructions’ existant déjà depuis plusieurs millénaires auparavant aux mêmes endroits.. J’insiste là dessus, j’ai la nette impression que ‘L’on désire clairement me faire savoir que ceci soit connu, car pour ‘eux’ c’est d’une importance capitale."

Ce texte n'est qu'une infime partie de la transcription des cassettes qui furent enregistrées pendant les scéances où Barbara parlait, je vous engage vivement à lire la totalité des textes émanant de cette personne sur le site ci-après: http://www.lesenfantsdelaterre.org/IRC/AKALAL.htm

 

Ces secrets vont être bientôt révélés, car les temps sont venus.

Ampéwi Nunpa

Crédits des illustrations.

x Freondream le site extraordinaire de la grande artiste Meilin Wong, toutes les créatures mythiques.

x Les meilleurs artistes de l'Heroic Fantasy, dont Boris Vallejo.

  

Voici maintenant les 4 objectifs et le pari de sens-de-la-vie.com

 

La suite en cliquant sur ce logo. 

 

 Découvrez le challenge de ce site et son Mouvement

© Textes - Ampewi Nunpa.

Updated september 12, 2005