Les idées contenues dans le site prennent vie !
Après 12 ans d’existence, près de 20 millions de visites et un travail colossal réalisé par son auteur et une petite équipe…

DECOUVREZ L’ASSOCIATION VERS UN SENS DE LA VIE ET SES ACTIONS SUR www.versunsensdelavie.com

Lisez L'Avertissement Légal et les Conditions D’Usage avant votre lecture du site.

sens-de-la-vie.com vous permet de vérifier le niveau de fiabilité des informations que vous y lirez en placant la flèche de votre souris sur l'un de ces symboles qui sont - ou seront - en tête de chaque page, pour connaître leurs significations, mais aussi en vous invitant à vérifier vous-même les sources qui sont toujours indiquées soit dans les textes, soit dans les liens. Vous êtes invité à y réfléchir, sans que jamais il ne vous soit demandé de croire.

Le regard juste qui est le fruit d'une expérience directe.Le fruit d'une déduction logique.Une information de source probablement sure. La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.


| L'Esprit du site | Pourquoi ce site ? | Rechercher | Thèmes | Notre Mouvement | Devenez Partenaire | 4 Dimensions | Editorial |

Les civilisations oubliées ayant plus de 12.000 ans

 

 

Depuis le 18 nov 2001 vous êtes la [an error occurred while processing this directive] ème visite de sens-de-la-vie.com (Site et Forum).

 

  

Une information de source probablement sure.

Dimension 2

Les humains et leur passé 

essai sur l'histoire véritable de l'homme

  

2.015 Les civilisations oubliées

ayant plus de 12.000 ans

 

Peinture de Siudmak

La civilisation de Mu découverte ?.

La civilisation qui bâti le sphinx de Guizeh

L'Atlantide

Le continent englouti de Komr

La civilisation Mondiale des mégalithes.

La ville de disparue de Tartessos ou Tarsis la mystérieuse

 

Les civilisations oubliées.

Les traces archéologiques et anthropologiques existent et sont abondantes pour les 4 humanités les plus récentes qui vous ont précédées et nous avons des preuves sur des civilisations dans la période - 12.000 ans avant JC et plus. Celles-ci sont notamment, de la plus ancienne à la plus récente :
Ceci aurait été le symbole de l'Empire de Mu.

I - La civilisation de Mu.

Située sur un continent ayant disparu au cœur de l'actuel océan pacifique, et qui, selon la tradition ésotérique, fût fondée il y a 78.000 ans et détruite il y aurait environ 24.000 ans, soit par un basculement des pôles, soit par de formidables tremblements de terre ; ainsi que cela est mentionné dans les textes Maya ; ses colonies auraient fondées toutes les autres civilisations sur terre de la Chine à l'Égypte ; y compris en Amérique.
Voir ce site bien documenté: http://perso.libertysurf.fr/pythacli/civilisations/mu.htm
 

Est-ce possible ? A mon avis : oui.

Pourquoi ?

De nombreuses îles du Pacifique (peuplées de "sauvages" lors de leur découvertes par les Navigateurs Européens (sauvages tout juste capables de bâtir des cases en palmiers) ont des vestiges de chaussées cyclopéennes qui sont alignées entre elles, bien que séparées par des distances océaniques impressionnantes, ou des constructions mégalithiques telles que celles-ci : sur l'île de Ponapé - capitale de la Micronésie à côté de chez moi - il y a un site énorme - de ville, pyramides et temples mégalithiques en roches basaltiques de style maya - nommé Nan Madol et que tout le monde peut aller voir !

  Mur cyclopéen à Nan Madol - Ponapé, Micronésie, une civilisation héritière de Mu sans aucun doute.

 

Il y a avait un web qui les montrait, hélas il a disparu, et je ne l'ai pas sauvegardé. Il reste ceci :

http://darkwing.uoregon.edu/~wsayres/

http://www.uoregon.edu/~wsayres/NanMadol.html

Sur les sites archéologiques des îles du Pacifique :

http://artalpha.anu.edu.au/web/arc/news/ao.htm

http://darkwing.uoregon.edu/~wsayres/

http://darkwing.uoregon.edu/~wsayres/

http://darkwing.uoregon.edu/~wsayres/

 

L'a t'on trouvée ?

Oui, peut-être : car au large de l'île Japonaise de Yonaguni il y a des vestiges cyclopéens colossaux datés au moins de - 12.000 ans par les professeurs d'une université japonaise qui ne doutent pas qu'il s'agisse de constructions humaines

A voir absolument ici, photos superbes :
http://www.lauralee.com/japan.htm

http://www.lauralee.com/japan/japan2.htm

http://www.lauralee.com/japan/japan1.htm

Dito en français:

http://www.finart.be/UfocomHq/japzig.htm

 

Voici ce que les scientifiques en disent :

Le texte suivant est extrait du Sunday Times de Londres daté du 26 avril 1998. Voici la traduction de cet article, écrit par Trushar Barot :

" Une structure, qui apparaît comme étant la plus vieille construction d'envergure du monde ( deux fois l'âge des pyramides d'Égypte), vient d'être découverte. Cette ziggourat rectangulaire en pierre, retrouvée au fond de la mer du Japon, près des côtes nippones, pourrait être le premier témoignage d'une civilisation encore inconnue de l'âge de pierre, de l'avis même des archéologues. "

Le monument fait environ 183 mètres de large, et 27 mètres de haut. Sa datation a révélé qu'il remontait à au moins 8000 ans av. jc. La plus vieille pyramide d'Égypte, à Saqqara , a été construite plus de 5000 ans après.

 

 
 

La structure de Yonaguni, une petite île au sud-ouest d'Okinawa, fut tout d'abord découverte, par 22 mètres de fond, par des plongeurs il y a 10 ans. Les populations de la zone pensaient que c'était une construction naturelle.

Le professeur Masaki Kimura, un géologue de l'université Ryukyu à Okinawa, qui fut le premier scientifique à étudier le site, a conclu que la mystérieuse structure de 5 étages avait été bâtie de la main de l'homme.

« Cet objet n'a pas été façonné par la nature. Si cela avait été le cas, on pourrait s'attendre à trouver des débris dus à l'érosion autour du site, mais il n'y a pas de fragments de roche ici » a-t-il indiqué. «La découverte de ce qui apparaît être une route entourant la construction est une autre preuve de la nature artificielle du bâtiment.» a ajouté le professeur Kimura. »

« Elles pourraient précéder les pyramides d'Égypte de près de 5000 ans. Jusqu'à récemment, les chercheurs les plus en pointe pour ce qui est des grands bâtiments antiques dans le monde étaient généralement d'accord sur le fait que les édifices les plus anciens ayant une taille et une complexité architecturale importantes, c'est à dire les pyramides d'Égypte, n'avaient pas plus de 5000 ans. »

 

  

II - La civilisation qui bâti le sphinx de Guizeh a plus de 10.000 ans

Quand le chercheur John Anthony West et ses collègues trouvèrent des indices pouvant indiquer que le sphinx du plateau de Guizeh pouvait être vieux de plus de 10000 ans, cela causa un énorme tapage, du à la dénonciation sans équivoque de cette théorie par les archéologues « officiels ».
Le sphinx de Guizeh montre 2 évidences qui se voient nettement sur cette photo :
a) des traces nettes d'érosion par l'eau, or celles-ci doivent remonter à plus de 10.000 ans car ensuite le climat de l'Égypte fut sec.

b) il a été resculpté : la tête n'est pas érodée et n'est pas proportionnée au corps qui originellement devait être entièrement celui d'un lion. 

 
Le voici tel qu'il devait être il y a 10/12.000 ans environ

 
" La raison primordiale de ce tumulte était sans doute la prise de conscience par les universitaires que l'existence d'une structure sophistiquée d'un tel âge remettrait en cause tous les concepts en ce qui concerne l'histoire ancienne et la civilisation humaine. Pourtant, la preuve de l'existence d'antiques superstructures continue à émerger à d'autres endroits du globe, comme par exemple certaines ruines dans les hautes Andes (Machu-Pichu par exemple *), et comme récemment découvert certains sites près des côtes japonaises. »

Voir ce site remarquable: http://www.finart.be/UfocomHq/egypt1.htm 

Extrait :

« Robert Bauval, John West et Graham Hancock sont persuadés que les pyramides de Gizeh sont le résultat du leg scientifique laissé par une civilisation terrestre bien plus ancienne que celle de l'Égypte dynastique. Les Egyptiens les auraient construites, certes, mais en utilisant un savoir ancestral…

Par contre, l'origine du Sphinx serait indubitablement antérieure à l'époque de Kephren. Et là, il est probable que leur argumentation tienne vraiment la route car les outils scientifiques utilisés ne peuvent pas mentir.

 

Sphinx et géologie
Pour commencer, ces chercheurs ont examiné de très près le Sphinx… Ils ont remarqué que la tête était en meilleur état que le corps. C'est un fait. Il suffit de regarder la photo ci-dessus pour s'en rendre compte.

On remarque également que la tête du Sphinx est proportionnellement trop petite par rapport au corps. West pense que Kephren pourrait avoir refaçonné le monument à son effigie. Un monumental palimpseste ! Chose assez courante à l'époque des Pharaons. Un peu comme en URSS où les portraits des héros tombés en disgrâce étaient retirés des murs du Kremlin ou des bâtiments officiels.

Pour étayer cette hypothèse, il faut avoir d'autres indices militant en faveur de l'âge plus ancien du Sphinx. La géologie en apporte au moins un. 

En effet, sur la partie basse du monument l'érosion a laissé son empreinte dans la pierre. Mais celle-ci n'est provoquée par les crues saisonnières du Nil mais par la pluie ! Or, les dernières pluies importantes en Egypte remontent à plus de 9000 ans avant notre ère.

« West, lui, pense que la clé de l'énigme pourrait se trouver ailleurs… entre les pattes du Sphinx par exemple. Il s'est rendu sur les lieux avec un sismographe et celui-ci montre très clairement qu'il y a une large cavité souterraine de 12 mètres sur 15, rectangulaire, et se situant à 5 mètres de profondeur… »

Le tort unique de toutes ces découvertes probantes et visibles par tous est sans doute de ramener la Bible - écrite il y a bien moins de 5.000 ans - source de notre culture, quand a la Genèse pour ce qu'elle est, c.a.d: un simple extrait incomplet des textes sacrés d'Ur et Sumer qui sont d'une antériorité beaucoup plus grande, et puisant eux-mêmes à une source immémoriale encore plus ancienne.

D'autre part beaucoup d'évidences montrent que les plus anciens égyptiens de race royale étaient les descendants d'une espèce humaine sensiblement différente de la nôtre.

 

Buste de Platon 

III - L'Atlantide

Le Timeüs de Platon localise exactement l'Atlantide : dans l'Atlantique au large de Gibraltar - il n'y a donc pas lieu de la chercher au Sahara ou en Méditerranée - et précise la date de son engloutissement : 9000 ans avant Solon, donc il y a environ 12.000 ans

La date précise de 9564 av. J.-C. nous est donnée par les Tibétains pour la disparition de l'Atlantide (livre de Dzyan) ce qui correspond à - 11 565 ans.

 

Voici le texte exact de Platon: http://classics.mit.edu/Plato/timaeus.html qui est extrêmement précis : 

« Many great and wonderful deeds are recorded of your state in our histories. But one of them exceeds all the rest in greatness and valour. For these histories tell of a mighty power which unprovoked made an expedition against the whole of Europe and Asia, and to which your city put an end.

This power came forth out of the Atlantic Ocean, for in those days the Atlantic was navigable; and there was an island situated in front of the straits which are by you called the Pillars of Heracles ; the island was larger than Libya and Asia put together, and was the way to other islands, and from these you might pass to the whole of the opposite continent which surrounded the true ocean; for this sea which is within the Straits of Heracles is only a harbour, having a narrow entrance, but that other is a real sea, and the surrounding land may be most truly called a boundless continent. Now in this island of Atlantis there was a great and wonderful empire which had rule over the whole island and several others, and over parts of the continent, and, furthermore, the men of Atlantis had subjected the parts of Libya within the columns of Heracles as far as Egypt, and of Europe as far as Tyrrhenia ».

C'est clair ! Pourquoi divague t'on dans de hypothèses ridicules sur l'Atlantide ?  

Elle a existé, et se trouvait là où Platon le dit !

dans l'Atlantique comme le nom de cet océan l'indique.

L'a t'on trouvée : oui sans doute, avec plusieurs localisations possible tout de même, mais qui n'en sont qu'une seule toutefois car Atlantis fût un grand archipel :

1. Bimini : des vestiges archéologiques sous-marins existent et ont été photographiés et filmés au large de Bimini et il y a même l'écho sonar d'une pyramide !

The sonar chart obtained by Captain Don Henry, purportedly showing a gigantic underwater "pyramid."

L'écho sonar : http://www.parascope.com/en/bermuda3.htm

" Berlitz presented sonar tracings of the Atlantic ocean floor near the island of Bimini as evidence of a giant sunken pyramid. Bimini lies within the Bermuda Triangle, and is in the exact area where Edgar Cayce placed Atlantis. Berlitz indicated that the pyramid reached 470 feet above the ocean floor and was 520 feet long at each of its four bases -- comparable in size to the 450-foot-high Great Pyramid. "

http://www.planetarymysteries.com/atlantis/atlndisc.html

Texte résumé

« Source: Aaron Du Val Egyptology Society President

Miami, Florida

Press Release: July 6, 1997

Personal interview: July 16, 1997

From the July 6, 1997 Press Release:

"The ruins of temples dated at 12,000 years old have been found near Bimini, Bahamas. Preliminary analysis has revealed that the original structures, although smaller in size than the Great Pyramid of Giza, appear to have been more advanced. Casing stones have been measured which are of the same unique angle as those at the Great Pyramid. "

Certains contestent des détails :

« The sonar chart, obtained by Captain Don Henry and "authenticated" by Dr. J. Manson Valentine of the Miami Museum of Science, does indeed appear to constitute impressive proof... at least, until you know how to read it properly. The tracing shows a cross-section of a distinct, symmetrical pyramid shape rising above an otherwise flat surface. But sonar tracing of the type Henry used produces a readout with a greatly exaggerated vertical axis, to make it easier to detect horizontal surface changes. Thus, what appears to be pyramid sides sharply rising at 45° angles is in reality a gentle slope of no more than two or three degrees. The furthest thing from 470 feet, the apex of this "pyramid" is really only a few feet tall. »

 

2. Les Canaries : archipel peuplé originellement des Guanches de race Indo Européenne, seraient la partie restante de l'Atlantide engloutie il y à environ 6.000 ans. Cela est corroboré par l'existence de cette petite pyramide de type Maya qui est localisée à Guimar.

Généralités sur les Pyramides et autres vestiges archéologiques sous marins:
http://www.stormfront.org/whitehistory/hwr6.htm

http://www.crystalinks.com/below.html

 

3. Sous les eaux de Cuba : où à 700 mètres de profondeur vient d'être découverte une vaste cité engloutie.

L'Atlantide fut un vaste archipel dont les habitants ne pouvaient que s'être établis aussi sur le continent américain où ils fondèrent vraisemblablement les premières civilisations proto-maya, toltèques, olmèques et incas, de même qu'ils fondèrent Tartessos en Espagne.

Complétez votre étude par la lecture du meilleur des sites sur l'Atlantide: http://atlantides.free.fr/index.htm

 

 

 IV - Le continent englouti de Komr ou Malaysia

La terre d'où viennent les Dravidiens

Les traditions du peuple dravidien disent que ce peuple serait arrivé en Inde vers -9.500 après avoir échappé en partie à un cataclysme qui aurait englouti leur continent situé au Sud de l’Inde et à l’Est de Madagascar, c’est à dire dans l’Océan Indien.

Ceci est certainement vrai du reste car les scientifiques ont découvert un vaste continent englouti de la taille de l'Australie gisant sous les eaux de l'océan Indien confirmant ainsi la tradition dravidienne.

http://news.bbc.co.uk/low/english/sci/tech/newsid_353000/353277.stm

" Cette date de -9.500 fit jadis sourire de nombreux archéologues pour qui les Dravidiens de la civilisation de l’Indus ne remontaient pas plus loin que -3.500. Les nouvelles découvertes font maintenant remonter la civilisation de l’Indus à environ -7.500 et la découverte de nouveaux sites pourrait nous entraîner vers des dates plus lointaines.

Ceci replace les Dravidiens dans un contexte extrêmement ancien et laisse supposer que la date d’arrivée de – 9.500 pourrait être un fait certain. Les Dravidiens seraient donc les survivants d’un cataclysme qui, vers 9.500 aurait englouti leurs terres de l’Océan Indien.

Cette tradition n’est pas isolée puisque d’autres encore parlent d’un vaste territoire dans ce même Océan. Des auteurs de l’Antiquité se feront l’écho de cette tradition et parleront d’un vaste territoire qui reliait Madagascar à l’Inde et s’étendait à l’Est, vers Ceylan, les Comores, Seychelles, Maldives, Laquedives, Chagos, Nascareignes, Keeling; en auraient fait partie très certainement les Kerguelen et Crozet ainsi qu’une partie de l’Antarctique libre de glaces de – 15.000 à – 4.000. Toutes ces terres en seraient donc des points d’émergence.

Une légende des Indes rapporte qu’il existait en effet dans l’Océan Pacifique un immense continent qui fut détruit et dont il faut chercher les restes à Madagascar, Ceylan, Bornéo, Java, Sumatra; ce continent s’étendait sous les Tropiques dit Jacolliot. Est- ce le même continent que Poussielgue releva sur une antique carte chinoise ? (ce continent du sud comprenait la Nouvelle Guinée, l’Australie, les Îles Océaniennes et jouxtait une autre terre que les Chinois appelaient Terre des Perroquets)

Certainement pas, car le continent relevé par Poussielgue n’était autre que celui de MU qui faisait pendant au continent des Dravidiens de l’Océan Indien connu aussi sous le nom de Malaisie. Malaisie ou Malaysia est d’ailleurs un terme dravidien. On ne sait à quelles traditions ils avaient puisé, mais la plupart des géographes arabes, considéraient que les extrémités Sud Ouest et Nord Est de l’Océan Indien étaient reliées par une étendue de terre continue et désignaient Madagascar, les Comores, les pays Malais et. ceux du Sud-Est sous le nom de KOMR ou KUMR et celui, dravidien de Malaysia.

Contrairement à la tradition de Poussielgue qui parlait de Nû, celle de Jacolliot parlait bien du continent de l’Océan Indien. Et selon Jacolliot, les habitants de cet archipel (et non de ce continent) portaient le nom de ROUTAS ou ROUTY et aussi celui de DAITYA. Cette indication est des plus intéressantes car ce sont des noms que nous retrouvons en Inde dravidienne, ce gui donne encore plus de valeur aux traditions dravidiennes qui les font venir d’un archipel de l’Océan Indien. Notons encore que la stèle de Thoutmosis nous apprend que l’on donnait au Sphinx de Gizeh le nom de ROUTY (Textes des Pyramides ligne 2082)."

Lire la suite sur:

 

 

Implantation mondiale des mégalithes

V - La civilisation Mondiale des mégalithes.

Il n'y a pas que les pyramides ; il faut aussi prendre en considération le caractère mondial de la grande Civilisation des mégalithes et dolmens ...

Furent ils un réseau d'acupuncture terrestre ?

qui fut contemporaine de la fin de l'Atlantide ; car outre ses monuments d'Europe bien connues, tels que Carnac ou Stonehenge, il y en a aussi presque partout dans le monde de l'Amérique à l'Australie.

 

A Nabta en Égypte: http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/ap980408.html

 

En Amérique du Nord http://www.stonehengeusa.com/ et au http://www.spacelab.net/~ted/Neap001.htm

 

A Nilgiri en Inde : http://lab2.cc.wmich.edu/~zagarell/meg.htm

 

Sur l'île de Malte : des constructions qui ont 8000 ans ou plus.

http://www.otsf.org/

http://www.anomalous-images.com/news/news532.html

 

Au Liban, le fameux site de Baalbek : http://www.geocities.com/Athens/Agora/9951/

 

En Nouvelle Zélande : http://www.celticnz.co.nz/index.html

 

En Russie

 

En Australie: http://www.awarenessquest.com/research.htm

 

Un casque vestige de Tartessos.

VI - La ville de disparue de Tartessos ou Tarsis la mystérieuse,

une colonie atlante ?

Le géographe grec Strabon, dans ses « Commentaires historiques » et dans sa « Géographie » déclare que la ville - qui était située à l'embouchure du Guadalquivir (Espagne) - avait été fondée plus de 6000 ans avant son époque, il y aurait donc 8000 ans.

(Voir le Livre du mystère de Jacques Bergier et Georges H Gallet - France loisirs.)

La Bible mentionne les métaux précieux qui venaient de Tarsis ;

« Tarsis était ton fournisseur grâce à une abondance en toute richesse ; elle pourvoyait tes marchés en argent, en fer, en étain et en plomb. Javan, Tubal, Méshék trafiquaient avec toi ; ils pourvoyaient ton commerce en esclaves et en ustensiles d'airain. De la maison de Togarmah on pourvoyait tes marchés en chevaux de selle et en mulets. Les fils de Rodan trafiquaient avec toi ; des îles nombreuses étaient sous la dépendance de ton commerce ; on payait des redevances en défenses d'ivoire et bois d'ébène. » 

Hérodote (histoires I, 163) la mentionne aussi.

 http://perso.respublica.fr/bibleetnombres/oreiljac.htm

" Car le roi avait en mer des navires de Tarsis avec ceux de Hiram; et tous les trois ans arrivaient les navires de Tarsis, apportant de l'or et de l'argent, de l'ivoire, des singes et des paons ". (I rois 10/22)

Tous les textes concordent sur son haut niveau de civilisation et ses richesses, et nombre d'auteurs considèrent Tartessos comme une colonie atlante qui disparu pour des raisons économiques lorsque ses réserves de métaux précieux furent épuisées ; donc son existence ne fait aucun doute… mais aucun témoignage matériel ne nous est parvenu ! pourquoi ?

Extraits du web :

http://www.quid.fr/WEB/ETATS/ES/Q028530.HTM

http://www.histoire.org/antiquite/phenicie/docs/ezechiel.htm

 

Les musées et les instituts scientifiques regorgent de fossiles humains inexplicables et d'objets qui n'entrent dans aucune théorie officielle possible :
http://paranormal.about.com/science/paranormal/gi/dynamic/offsite.htm?site=http://www.ior.com/%7Ekjc/pages/strange.htm

 

Les mondes qui nous ont précédés :

http://www.mm2000.nu/sphinxi.html

 

Archéologie censurée ou non conventionnelle :

http://www.mcremo.com/index.htm

http://artalpha.anu.edu.au/web/arc/links/arc6.htm

http://www.grahamhancock.com/

 

Ancient worlds web: http://www.julen.net/ancient/

 

A mes yeux il ne fait aucun doute que de très grandes civilisations aujourd'hui oubliées ont existé dans des temps très lointains, lointains au delà de tout ce que nous concevons.

Vous ne croyez pas, car l'on vous a enseigné autre chose ?

Vous savez hélas la désinformation règne en maître et de plus les scientifiques fraudent trop souvent, ils le disent eux-mêmes ; de la source Canadienne Agence Sciences Presse.

  Vous pouvez compléter l'étude de ce sujet par la lecture de 14 liens supplémentaires corroborant cette page.

 

La suite en cliquant sur ce logo 

Les civilisations oubliées ayant moins de 12.000 ans.

    

© Textes - Ampewi Nunpa

 Participez ! 

 

Updated september 13, 2005