Lisez L'Avertissement Légal et les Conditions D’Usage avant votre lecture du site.

sens-de-la-vie.com vous permet de vérifier le niveau de fiabilité des informations que vous y lirez en placant la flèche de votre souris sur l'un de ces symboles qui sont - ou seront - en tête de chaque page, pour connaître leurs significations, mais aussi en vous invitant à vérifier vous-même les sources qui sont toujours indiquées soit dans les textes, soit dans les liens. Vous êtes invité à y réfléchir, sans que jamais il ne vous soit demandé de croire.

Le regard juste qui est le fruit d'une expérience directe.Le fruit d'une déduction logique.Une information de source probablement sure. La fiabilité de la ou des source(s) ne peut pas être garantie.


| L'Esprit du site | Pourquoi ce site ? | Rechercher | Thèmes | Notre Mouvement | Devenez Partenaire | 4 Dimensions | Editorial |

L'évolution de la conscience en 7 étapes

 

 

Depuis le 18 nov 2001 vous êtes la [an error occurred while processing this directive] ème visite de sens-de-la-vie.com (Site et Forum).

 

Le fruit d'une déduction logique.

 Dimension 4

4.04 Le But Ultime. 

Fractale de Laurent Antonini.

 

 4.041 L'évolution de la conscience en 7 étapes. 

 

Peinture de Siudmak.

La Conscience-Vie-Energie

Essence et Pouvoir créateur de l'Espace et du Temps, donc de l'Homme et du Cosmos, n'est aussi autre que nous-mêmes, ou Soi qui revient à sa source en 7 étapes...

 Peinture de Jon Lomberg

La Conscience atomique

qui depuis 17 milliards d'années crée et détruit les étoiles - dans un cycle sans fin - dont la mort donne naissance aux mondes où vont apparaître la vie organique ; tel le nôtre qui est situé dans un amas d'étoiles (ou galaxie, une parmi des centaines de milliards) que nous nommons la voie lactée. image : vue ici d'un plan situé légèrement au dessus d'un de ses bras.

 

"voyage a l'intérieur d'une cellule". peinture de Frank Armitage. 

La Conscience cellulaire a trois milliards d'années ou plus. Au fil des transformations qu'elle a fait subir à la matière, la Conscience qui a fait apparaître des molécules de plus en plus sophistiquées, de l'hydrogène aux acides aminés, avec le temps progresse encore: certaine molécules se regroupent pour former une communauté, la première cellule. Celle-ci est une sorte de petite usine capable d'assurer la photosynthèse, et donc d'en tirer énergie et nourriture. Cette cellule capable de se reproduire par simple division et de fabriquer sa propre énergie est nommée organisme mono cellulaire; son évolution aboutira à l'homme.

 

Illustration issue de "La Bhagavad Gita telle qu'elle est"

La Conscience organique a deux milliards d'années. La Conscience au stade d'évolution ultérieure, va coordonner l'activité des cellules au sein des organismes pluricellulaires, en inventant par là même, la sexualité. La sexualité en brassant les gènes de deux êtres dissemblables, permet de créer un nouvel être différent de ses deux géniteurs à la fois. La capacité des cellules à créer des mutations spontanées, sélectionnées ensuite par la sélection naturelle, parachèvent cet oeuvre de diversification du vivant. La création de la diversité, est une étape importante pour la Conscience, car jusque là les mono cellulaires ne se reproduisaient qu'à l'identique, comme une photocopieuse biologique en quelque sorte.


 

 

 Illustration issue de "La Bhagavad Gita telle qu'elle est"
La Conscience "illusoire" ou Conscience personnelle ordinaire a six cent millions d'années. Jusque là la vie sur terre était dominée essentiellement par des microbes et des algues microscopiques, se nourrissant de leur milieu lui-même, mais ce monopole cessa quand les conditions - créées par la Vie - furent devenues propices à de nouvelles formes de vie. Celles ci se mirent très vite à proliférer et à coloniser tous les milieux: c'est ce que les savants appellent l'explosion cambrienne. C'est à partir de là que toutes les espèces apparurent et disparurent, pour enfin donner naissance aux végétaux et aux animaux familiers que nous connaissons aujourd'hui.

A un certain stade d'évolution, les organismes pluricellulaires devinrent si élaborés que leur survie nécessita l'apparition de la Conscience dualiste. La distinction entre ce qui est moi et ce qui ne n'est pas moi, est en effet une condition préalable à l'existence de tous les comportements interactifs complexes entre les créatures et leur environnement.

Nous sommes là en présence du petit "moi" qui s'identifie au corps : le faux-égo.

 

Photo: Mongolian Shamans association

La Conscience Chamanique a vingt cinq mille ans au moins, nous le savons par les peintures pariétales représentant des chamans dans de nombreuses grottes.

Cette étape coïncide avec la naissance du sens religieux dans l'Homme, et elle détermine le seul authentique "homo-sapiens" puisqu'auparavant toute sagesse était absente en lui. A ce stade la Conscience acquiert, par des moyens non liés aux cinq sens corporels, le pouvoir d'accéder à d'autres plans d'existence, à d'autres dimensions de l'Espace-Temps et à d'autres réalités dans laquelle elle peut voyager. Elle perçoit que le corps-esprit est distinct du corps physique, et accède aux voyages de l'esprit.

 

 

 

La Conscience Boddhisattvique

Photo : La Conscience Bodhisattvique copyright sens-de-la-vie.com est celle de l'homme qui s'est affranchi de l'illusion matérielle, qui a pris conscience de la parfaite inexistence du faux-égo, se détachant ainsi des illusions et de la tendance à l'action intéressée que ce "petit moi" engendre constamment. A ce stade, il s'identifie à sa véritable nature qui est celle de la Conscience Éternelle en lui. Ainsi libéré de la nécessité de renaître, le Boddhisattva revient cependant sur Terre pour aider à la libération des êtres humains.

 

 

La Conscience qui n'a cessé de progresser et d'étendre son champ, va atteindre son but ultime : ce champ deviendra Infini, ses pouvoirs et son Bonheur aussi.   
La suite en cliquant sur le logo

La Conscience Ultime.

  Découvrez le challenge de ce site et son Mouvement

© Textes - Ampewi Nunpa

 Participez ! 

 

Updated september 13, 2005